Salon de la Gastronomie d'Agde Gourmet Gourmand

Salon de la Gastronomie d'Agde Gourmet Gourmand

Les 7, 8 et 9 avril 2017, la Ville d’Agde vous invite à découvrir quelque 80 artisans et producteurs issus du territoire local et, au-delà, de l’Occitanie, à l’occasion de son salon de la gastronomie : «Gourmet Gourmand».

Un salon 100 % producteurs… 100 % plaisir…

Un voyage gustatif qui vous permettra de plonger dans un univers de saveurs et de couleurs… Bref, un rendez-vous à ne pas manquer, que l’on soit juste gourmand ou fin gourmet…

 https://www.salongastronomie-agde.fr

Une édition riche en saveurs…

Plus de 80 exposants seront présents au Moulin des Evêques, pour vous faire découvrir des produits d’exception et vous expliquer leurs particularités. De la délicatesse d’un vin à la finesse d’un produit du terroir, chaque stand sera l’occasion d’un voyage gustatif à la rencontre de passionnés qui vous feront partager leur amour du bon et déguster leurs dernières productions.

De l’entrée au dessert en passant par les vins, liqueurs et champagnes, vous trouverez sur le salon de quoi concocter un repas complet. De quoi joindre l’utile à l’agréable en ces veilles de Pâques…

Au pied du Moulin, des préparations en direct feront frétiller vos papilles : préparation de beignets d’oignons doux des Cévennes… moules farcies… pain à l’ancienne, réalisé avec de la farine bio… Vous y trouverez aussi du petit électroménager, pour compléter votre équipement et cuisiner comme un chef !

A l’intérieur, place aux produits locaux, comme les pointus et les tielles, aux légumes et aux fruits, aux huiles, olives et condiments (comme le safran), mais aussi aux escargots, aux pâtes fraîches, à la viande de taureau AOP… sans oublier quelques gourmandises sucrées : pâtisseries, confiseries, chocolats et autres malakoff et toron… ainsi que les ingrédients nécessaires pour les réaliser comme la vanille naturelle.

 

Dépaysement garanti !

Ce voyage à la découverte de mille et une saveurs sera aussi l’occasion d’une parenthèse gourmande dédiée aux cuisines du monde. Vous pourrez ainsi découvrir la gastronomie franco-japonaise, mais aussi la gastronomie franco-malgache.

 

A table !

Les restaurateurs agathois à l’honneur…

Les restaurateurs locaux partenaires de l’événement mettront à l’honneur les produits présentés par les exposants, en les sublimant et en les proposant, le temps du salon, à leur carte. L’occasion pour le public présent de découvrir quelques bonnes adresses locales mais aussi de prolonger le plaisir en dégustant des plats gourmands. Et qui sait, leurs recettes pourraient vous inspirer…

 

A vos tabliers !

Venez partager votre recette…

Vous aimez cuisiner ? Alors venez sur le salon partager votre amour de la cuisine en faisant découvrir aux visiteurs une recette de famille simple et facile, qui saura faire le bonheur de tous les gourmands !

Pour participer, il suffit de vous inscrire à l’adresse suivante : Instruart@live.fr avant le 20 mars 2017, dernier délai, en précisant quelle recette vous allez réaliser. Attention ! Les places sont limitées !

Les personnes retenues devront préparer les ¾ de leur recette à la maison, l’idée étant de n’avoir que la finition de leur plat à réaliser sur le salon, afin de pouvoir l’expliquer et la résumer au public en une vingtaine de minutes, avec présentation à l’assiette.

A la clé, pour tous les participants, de nombreux cadeaux offerts par les partenaires de l’événement mais aussi des paniers garnis composés de produits présentés lors du salon.

 

Des ateliers pour enfants et des Master Class pour les plus grands

Les enfants pourront mettre la main à la pâte lors d’ateliers dédiés, une jolie façon de s’initier aux plaisirs de la table… un prétexte à la gourmandise…

Quant aux plus grands, ils pourront s’inscrire aux Master Class proposés durant le salon, par des chefs locaux et de renom…

Des invités d’honneur…

Carl Dutting

Vous l’avez découvert dans «Objectif Top Chef», qu’il a remporté en 2016, vous l’avez ensuite suivi dans «Top Chef»… Carl Dutting sera présent sur la salon de la gastronomie d’Agde du 7 au 9 avril !

Ce trentenaire, père de famille, natif de La Roquette-sur-Siagne, près de Cannes, et qui vit dans les Alpes-Maritimes, est un passionné «sur le tard» de gastronomie. Il a en effet commencé à travailler dans le commerce avant de passer derrière les fourneaux il y a à peine plus de 5 ans. Il décide alors de se lancer, en passant un CAP dans la prestigieuse école Ferrandi. Il se perfectionne aujourd’hui dans un grand restaurant de Mougins, non sans rêver d’ouvrir un jour le sien…

Gérard Baud

Avec ses lunettes en couleurs, Gérard Baud fait le bonheur des papilles des chroniqueurs de Télé Shopping, mais pas seulement ! Ce natif de Montbéliard de XX printemps a passé trois années au lycée hôtelier de Besançon où il décroche son CAP Cuisinier. Ses débuts sont «classiques», d’abord en France puis en Suisse, puis il devient à son tour enseignant dans des écoles hôtelières aux quatre coins du monde (Caraïbes, Amérique centrale, Océan indien, Afrique de l’Ouest). Il revient ensuite en France où il ouvre son propre restaurant, tout en continuant d’enseigner (Côte d’Ivoire, Royaume du Bahreïn, Dubaï, Chine). «Cette aventure m’a fait atterrir devant les caméras de TF1 en 2003» et il devient «chroniqueur sur la chaîne et animateur à TF1 Events.

Pour Gérard Baud, «le métier de cuisinier est un vrai beau métier». Et pour lui, rien de tel que «le vrai » et le «made in chez nous, made un terroirs, made in frais, made in saisons, made in respect, made in simple, made in France» !

(propos extraits du site www.grainedechefs.com)

Gérard Cabiron

Major de promotion de l’école Supérieure de Cuisine Française, à Paris, Gérard Cabiron a conjugué différentes formations en pâtisserie, restauration et traiteur. Avant de s’installer, il a notamment travaillé avec Serge Billet (Meilleur Ouvrier de France en 1989) et Fabrice Doux (qu’il considère comme «le plus grand metteur en scène de gourmandise»). Gérard Cabiron a exercé un temps ses talents à Lameloise (trois macarons Michelin), chez Potel et Chabot, mais aussi chez Lenôtre. Il a également remporté la Coupe de France de sculpture sur glace en 2006 et l’Open Européen des desserts glacés au concours Sihra 2007. C’est en 2007 également qu’il a remporté le concours de Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie «desserts glacés».

Major de promotion de l’école Supérieure de Cuisine Française, à Paris, Gérard Cabiron a conjugué différentes formations en pâtisserie, restauration et traiteur. Avant de s’installer, il a notamment travaillé avec Serge Billet (Meilleur Ouvrier de France en 1989) et Fabrice Doux (qu’il considère comme «le plus grand metteur en scène de gourmandise»). Gérard Cabiron a exercé un temps ses talents à Lameloise (trois macarons Michelin), chez Potel et Chabot, mais aussi chez Lenôtre. Il a également remporté la Coupe de France de sculpture sur glace en 2006 et l’Open Européen des desserts glacés au concours Sihra 2007. C’est en 2007 également qu’il a remporté le concours de Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie «desserts glacés».

Gérard Cabiron sera présent sur le salon où il réalisera en direct une sculpture sur glace.

Romain Salamone

Ce jeune talent, l’un des plus brillants chefs pâtissiers de sa génération, a travaillé dix ans pour les frères Pourcel, mais a aussi collaboré avec d’autres chefs, notamment Jean-Christian Chevalier.

Romain Salamone a été élu deux fois «jeune talent Languedoc-Roussillon» par le guide Gault et Millau, en 2011 puis en 2013.

Ce jeune talent, l’un des plus brillants chefs pâtissiers de sa génération, a travaillé dix ans pour les frères Pourcel, mais a aussi collaboré avec d’autres chefs, notamment Jean-Christian Chevalier.

Romain Salamone a été élu deux fois «jeune talent Languedoc-Roussillon» par le guide Gault et Millau, en 2011 puis en 2013.

Avec sa compagne Angélique, il a ouvert en 2009, à Lattes, son propre restaurant afin d’y exprimer toute sa créativité : «Sensation Bistronomik Gastronomik» qui, en 2014, a reçu trois toques au Gault et Millau.

Des démonstrations

L’école Ypnotik, dédiée à l’univers du bar et à la formation des barmen, fera également le déplacement de Lattes pour proposer, sur le salon, des démonstrations de «Flair Bartending», cette discipline à la fois fascinante et spectaculaire qui consiste à réaliser des cocktails en jonglant…

Les restaurateurs locaux (comme, sur Agde, La Table de Stéphane, Basalte et L’Ardoise du Marché ou encore, L’Harmonie sur Sérignan, et Sensation Bistronomik Gastronomik, sur Lattes…) seront eux aussi présents pour des démonstrations gourmandes durant les trois jours du salon…