Art et traditions populaires

27 salles pour plus de 25 siècles d'histoire…

Niché au cœur du centre historique, dans un hôtel Renaissance situé rue de la Fraternité, au sein duquel Monseigneur Fouquet avait installé au XVIIème siècle l'œuvre de la charité, le Musée Agathois Jules Baudou, fondé en 1935, présente les arts et traditions de la cité d'Agathé, fille de la Méditerranée. Au gré de ses 3 niveaux et de ses 27 salles, refaites en 2011-2012, il vous invite à découvrir la vie d'Agde, de l'Antiquité à nos jours.

Ses collections s'articulent autour de trois grands thèmes :

  • Folklore et Vie Quotidienne : reconstitutions d'intérieurs, joutes, costumes traditionnels et dentelles, joutes...
  • Mer et Terre : maquettes de bateaux, cabine du Capitaine, instruments de navigation, vigne et vin..;
  • Mobilier et Arts : mobilier Art Nouveau, provenant du château Laurens, Arts d'Extrême Orient, tableaux...

Si le Musée de l'Ephèbe est dédié à l'archéologie sous-marine et subaquatique, le Musée d'Agde, quant à lui, est tourné vers la vie quotidienne des Agathois. Un voyage étonnant à travers les siècles qui permet notamment de découvrir le folklore et les activités maritimes et viticoles de la ville. De l'Antiquité jusqu'au XVIIIème siècle, Agde fut en effet l'un des ports de commerce les plus importants de Méditerranée. Une activité de commerce et de pêche, qui est encore présente aujourd'hui... De nombreuses maquettes, reconstitutions et peintures témoignent de ce long passé maritime.

La tradition sur Agde n'est pas un vain mot. Ainsi, aujourd'hui encore, les femmes de la ville revêtent le sarret (coiffe en dentelle fine) et le costume de Belle Agathoise à l'occasion des grandes fêtes traditionnelles comme la Fête de la Mer et des Pêcheurs, le Trophée du Languedoc ou encore la Fête du Vin Nouveau. Au Musée, de nombreuses vitrines et peintures présentent leurs coiffes, dentelles et cachemires, leurs robes et accessoires, au travers notamment de reconstitutions de la vie quotidienne aux XIXème et XXème siècles. Plusieurs reconstitutions d'intérieurs évoquent également la vie d'antan.

L'art, enfin, y est aussi très présent au travers de nombreuses peintures, dont celles des Frères Azéma, peintres de talent d'origine agathoise. Vous pourrez également admirer de nombreuses pièces de faïences et de mobilier. A ne pas manquer, l'étonnante salle consacrée à l'Asie, avec de remarquables armures japonaises et statuettes en ivoire, la pharmacie reconstituée de l'Hôpital d'Agde mais aussi la salle consacrée à l'Evêché… sans oublier le magnifique mobilier Art nouveau du château Laurens...

 

Founded in 1935, the Museum is set in the heart of historical Agde in a building from the Renaissance. Its collections present local arts and traditions. 3 floors and 26 rooms to discover the different aspects of life in Agde, from Medieval Times to more recent times. 3 main areas include : Folklore and Daily Life, Sea and Earth, Furniture (Art Nouveau) and Arts.


Begründet im jahre 1935 und der im Herzen der historischen Mitte in einem Hotel «Renaissance», das Museum stellt Künste und Traditionen der Stadt von Agde. Durch 3 Stockwerke und 26 Raüme, es ladet Ihnen das Leben von Agde ein, vom Durchschnittsalter zu unserem Tagen um 3 Hauptkategorien: Folklore und tägliche Leben, See und Erde, Möbel und Kunst.

 

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE

samedi 19 et dimanche 20 septembre

A l’occasion de la célébration des 80 ans du Musée Agathois Jules Baudou, laissez-vous conter le fabuleux patrimoine agathois. Depuis sa création en 1935, le musée n’a cessé de s’agrandir, de s’enrichir et de partager. Découvrez ainsi la naissance et la vie d’un ambitieux projet, celui de l’ « Escolo daï Sarret », qui témoigne aujourd’hui encore, grâce à ses collections, de traditions locales séculaires fruits de multiples influences. 

> Visite libre des collections : de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30.

> Visites guidées des collections : à 10h, 14h30 et 16h.

> Une écoute différente pour un autre regard : lecture à haute voix de textes sur les collections par Monique Ouvrard.

Exposition photographique : « Costume de cérémonie et belle Agathoise ». Avec la participation de Serge Sénabré et de l’« Escolo daï Sarret » (jusqu’au 31 octobre 2015).