Requalification de l'Ile des Loisirs

Lancement de la concertation préalable à la création  de la zone d'aménagement concertée pour la requalification du secteur de l'Île des Loisirs

Par délibération du 28 juin 2012, le Conseil Municipal d'Agde a approuvé les objectifs et les modalités de concertation avec le public pour la requalification du secteur de l'Île des Loisirs. Cette phase de concertation a débuté le 1er août 2012 et durera tout au long de la phase d'élaboration du projet.

Les objectifs concernant l'opération de requalification du secteur de l'Île des Loisirs sont :

  • créer un nouveau pôle touristique à vocation dominante résidentielle,
  • favoriser l'émergence et l'installation de nouveaux commerces de proximité,
  • structurer le pôle d'activités nautiques autour du Centre Nautique,
  • configurer et moderniser les équipements privés concourant à l'attractivité de la station en matière d'offre de loisirs,
  • valoriser de nouveaux espaces publics intégrés à l'environnement portuaire et maritime,
  • assurer un maillage des infrastructures permettant en particulier de mieux gérer les flux de circulation.

Les modalités de concertation seront à minima :

  • réalisation des publicités réglementaires de la délibération avec insertion dans un journal publié dans le département et dans l'Agathois d'un avis d'information du public sur l'ouverture de la phase de concertation,
  • mise à disposition en Mairie d'un dossier des études en cours relatives au projet de ZAC avec mise à jour du dossier jusqu'à ce que le Conseil Municipal tire le bilan de la concertation,
  • mise à disposition en Mairie d'un cahier destiné aux observations du public,
  • mise en ligne sur le site internet de la Ville d'Agde des modalités de la concertation et d'une synthèse du dossier,
  • tenue d'une réunion publique qui sera annoncée par les médias locaux.

Au terme de cette phase, le Maire présentera le bilan de la concertation devant le Conseil Municipal, qui en délibérera. Le dossier présentant le projet définitif pourra ensuite être arrêté et tenu à la disposition du public.

Dossier de concertation mis à disposition du public :