Zones piétonnes

Le centre historique d'Agde

Un parcours piétonnier et balisé permet au promeneur de découvrir le patrimoine historique de la ville et de profiter en toute quiétude du charme des rues et ruelles qui sinuent au milieu des bâtiments en pierre de basalte, typique de la cité.
Cette zone protégée s'étend à un périmètre plus large durant la période estivale, permettant au flâneur de rejoindre les remparts par la Promenade. (Dates et heures de mise en zone piétonne).

Les quais du Grau d'Agde

Il est possible de longer le fleuve Hérault jusqu'à son embouchure sur la Méditerranée en profitant des terrasses sur une zone sécurisée uniquement réservée à l'usage des piétons, de déguster une spécialité locale dans l'un des restaurants installés sur le quai Commandant Méric, sans souffrir de la pollution sonore et olfactive des voitures. Tout cela est possible grâce au secteur piéton ouvert durant la saison estivale. (Dates et heures de mise en zone piétonne).

Les quais du Cap d'Agde

Les quais du Cap d'Agde sont à vocation exclusivement piétonne, permettant ainsi de découvrir, en toute sécurité, la station touristique et son port dans sa totalité.
Pour garantir une utilisation agréable et sécurisée du Domaine Public, les piétons bénéficient d'espaces réservés, grâce à l'élargissement et à l'équipement des trottoirs, parfois en couplage avec les pistes cyclables, ou encore par l'aménagement rigoureux des zones scolaires.
Dans les zones piétonnes, les cyclistes sont autorisés à circuler uniquement à une vitesse n'excédant pas les 10 km/h et en laissant toujours les piétons prioritaires.

Circulation devant les écoles

Afin d'améliorer constamment la sécurité des enfants aux abords des établissements scolaires de la commune, des passages piétons surélevés sont mis en place et les dispositifs anti-stationnement renforcés, soit par la pose de mobilier urbain du type arceaux et potelets, soit par le renforcement des équipes de Police Municipale.

Ces dispositions sont mises en œuvre dans le cadre des "Zones 30", c'est-à-dire des périmètres dans lesquels les automobilistes ont pour obligation de respecter une vitesse limitée à 30 km/h.
De plus, quand la configuration des lieux le permet, les trottoirs sont élargis ou du mobilier de protection est posé.
Ces différentes mesures visent aussi à sensibiliser les automobilistes au respect des limitations de vitesse en zone urbaine.