Au programme

Retrouvez la programmation culturelle du service des Archives.

 

Exposition « 1939-1945. De mémoire d'Agathois»

Conçue et réalisée par les Archives Municipales d’Agde, Georges Cléophas et Fabrice Goudouly.

Septembre 1939, la nouvelle tombe telle une bombe : la guerre est déclarée. Si le cours de la vie de notre ville s’en trouva ébranlé, quel fut réellement le quotidien des Agathois durant ces cinq années ?

Cette exposition inédite, mêlant objets, documents authentiques et témoignages, propose une véritable immersion en quatre actes : celui de la mobilisation, des réquisitions et de l’accueil des réfugiés, de l’Occupation allemande, de la cohabitation et des privations, de l’évacuation vidant la ville des trois-quarts de ses habitants, avant de connaître le temps de la Libération.

Les nombreuses reconstitutions de scènes de la vie agathoise réalisées par Georges Cléophas et Fabrice Goudouly à partir de leurs collections témoignent, aux côtés des documents d’archives, de la complexité et de la richesse historique de cette période trouble et passionnante.

Moulin des Evêques                                                                                                                                Tous les jours sauf dimanches -10h00-12h00 / 14h-17h30                                                            Entrée libre - Visites guidées et jeu de piste enfant                                                                            Vernissage lundi 6 mai à 18h30

 

 

Rencontre « 1939-45. Agde se souvient… »

par Georges Cléophas et Fabrice Goudouly

Comment fait–on rejaillir la mémoire collective ? Cette rencontre avec les deux collectionneurs, co-créateurs de l’exposition « 1939-1945. De mémoire d’Agathois », présentera le travail de collecte qu’ils ont réalisé en rassemblant patiemment depuis des années, objets, documents et témoignages et proposera de donner la parole aux Agathois souhaitant livrer leurs souvenirs sur Agde durant la Seconde Guerre mondiale.

Mercredi 15 Mai 2019 – 16h

Moulin des Evêques - Entrée libre - réservation conseillée 04 67 94 60 80

 

 

 

Conférences « 1914-1918. A la lueur de 4 années de collecte et de recherches »

Conférences organisées par le service des Archives Municipales d'Agde.

"Une collecte agathoise : le fonds « 14-18 » des Archives d’Agde" par Bérengère Bonnaud et Virginie Gascon.

Portées par la vague de l’histoire globale, les cérémonies du Centenaire de la Première guerre mondiale ont associé 72 pays pour tenter de rappeler l’ampleur d’une catastrophe qui fit presque 10 millions de morts en un peu moins de cinquante mois, ébranlant le monde, entraînant les empires coloniaux, bouleversant les Etats.

Les opérations de Grande Collecte, largement relayées par la presse audio-visuelle, ont fédéré les mémoires familiales, conscientes de l’importance de ces documents pour la construction de l’histoire de ce conflit. Le service des Archives a ainsi pu recueillir de nombreux documents, venus enrichir le fonds déjà existant. Comment ce corpus d’archives est-il constitué, comment le valoriser et le faire vivre, que nous apprend-il sur la mémoire de cette guerre ? Autant de questions auxquelles le service des archives va tenter de répondre.

"14-18. Pour une micro-histoire agathoise" par Christine Delpous, professeure agrégée d’Histoire au Lycée Loubatières d’Agde.

Appréhender l’histoire de la Première Guerre mondiale à travers le filtre du territoire agathois permet de voir ce qui ne se voit pas à une échelle plus grande et d’enrichir la connaissance de ce conflit par l’étude des conduites individuelles.

Après une immersion dans la documentation concernant les poilus agathois, Christine Delpous peut désormais infirmer ou confirmer un certain nombre d’idées reçues sur 5 sujets pourtant largement traités : l’exposition des soldats au danger, la marine et les stratégies d’évitement, le sort des mutins du 17e de 1907, le rôle des élus municipaux et le travail des femmes.

"14-18, Repenser le patriotisme à la lumière des sciences sociales" par Frédéric Rousseau, professeur d’Histoire contemporaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier III

Frédéric Rousseau se penche sur la parole des combattants, anonymes ou célèbres, originaires des principaux pays européens en guerre ; ceux qui combattent en première ligne, qui affrontent les intempéries, les privations et doivent concilier leur sens du devoir patriotique avec la peur de flancher, de souffrir, de mourir et de tuer. Ces témoignages dégagent ainsi une véritable communauté européenne de la souffrance et remettent en cause l’idée selon laquelle c’est le consentement patriotique qui explique la ténacité des poilus.

Spécialiste des sociétés en guerre à l’époque contemporaine, Frédéric Rousseau travaille tout particulièrement sur les rapports de la société avec l’Etat et l’institution militaire, sur la violence des guerres (Première et Seconde Guerre mondiale, guerres coloniales) et sur l’écriture de l’histoire. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la Première Guerre mondiale, dont  La guerre censurée. Une histoire des combattants européens de 14-18. 

Mercredi 14 novembre 2018 - 16h                          

Moulin des évêques - Entrée libre, réservation conseillée 04 67 94 60 80

 

Colloque "Agde et la mer du XVIIe au début du XXe siècle"

Colloque organisé conjointement par le Groupe de Recherches Historiques Agathoises et le service des Archives municipales d’Agde.
9H30- 12H
- Accueil et présentation par Jean Sagnes, président du GRHISTA
- Claude Terrisse (1598-1673) et la mer par Michel Adgé et Irène Dauphin 
- Le port d’Agde au XVIIe siècle dans l’œuvre du professeur Louis Dermigny (1916-1974) par Jean Sagnes
- Les entrées de navires dans le port d'Agde au XVIIIe siècle par Francine Druart
- L’école d’hydrographie à Agde de Louis XIV à 1914 par Jean-Marie Rigal

14H-16H
- Le port d’Agde sous la Révolution (1789-1799) par Alain Sagnes
- La mise en quarantaine dans le port d’Agde par Elisabeth Bolbènes
- La douane à Agde au XIXe siècle par Virginie Gascon
- « On a embarqué ce matin de Toulon ». 14-18, marins agathois ordinaires en guerre par Christine Delpous.

Vendredi 19 octobre 2018                                                                        

Moulin des évêques​ - Entrée libre, réservation conseillée 04 67 94 60 80

 

La Grande Collecte - Archives de femmes, archives des femmes ​

Les Archives d’Agde participent à l’édition 2018 de La Grande Collecte, dédiée à l’histoire des femmes et organisée par Archives de France à l’occasion de la Journée internationale des archives. Son ambition est très large, afin de documenter à la fois la mobilisation et les engagements politiques et associatifs des femmes, leurs militantismes, l’histoire des femmes au travail et dans le cercle familial, ou encore leurs activités créatrices.

Un grand appel est donc lancé au public afin de collecter et de numériser des archives de femmes et des archives éclairant l’histoire des femmes à Agde. Car, dans notre ville comme ailleurs, l’histoire des femmes, illustres ou anonymes, reste à écrire : quel était le quotidien des Agathoises à l’intérieur de leur cercle familial, économique et social ? Les sources sont bien maigres, les documents manquent, les témoignages restent rares.

Que vous ayez eu dans votre famille des personnages féminins à la trajectoire hors norme ou des femmes au destin ordinaire, tout est intéressant pour éclairer d’un nouveau regard l’histoire d’Agde. Les personnes ou les familles détenant des documents tels que journaux intimes, carnets et notes manuscrites, documents administratifs, correspondances, photographies, tracts et affiches sont invitées à les faire connaître auprès des Archives d’Agde afin de les numériser pour les sauver de l’oubli. Les témoignages sont également bienvenus. L’opération a vocation à se poursuivre même au-delà des dates indiquées.

Du lundi 11 au mercredi 13 juin 2018

Archives Municipales d’Agde - Mairie d’Agde – Espace Mirabel

8h30-12h30 / 13h30 – 17h30 - Renseignements : 04 67 94 60 80

 

Rencontre - Présentation d’ouvrage "Petite histoire de l'Occitanie"

par Jean Sagnes

Avant qu’elle ne soit une région administrative, l’« Occitanie » a désigné l’ensemble des territoires ayant pour langue originelle l’occitan : du XIe à la seconde moitié du XIXe siècle, cette langue a été parlée sous forme de dialecte par la majorité de la population de 31 départements français. Si aujourd’hui la pratique de la langue a beaucoup diminué, parfois jusqu’à disparaitre, le sentiment d’appartenance reste fort dans les régions originellement occitanes. Jean Sagnes se propose de revenir sur cette histoire de l’Occitanie qui a su évoluer en accord avec l’ensemble français tout autant qu’à son propre rythme.

Rencontre suivie d’une séance de vente-dédicace de l’ouvrage « Petite histoire de l’Occitanie » de Jean Sagnes, paru aux éditions Cairn en 2017.

Vendredi 1er juin 2018 - 17h30

Maison des Savoirs - Place du Jeu de Ballon - Agde

Entrée libre - réservation conseillée  - 04 67 94 67 00

 

 

 

Conférence-rencontre "Des canaux, des bateaux et des hommes.            La vie des mariniers du Midi au XXéme siècle”​

par Miette Camboulive​

Après 3 siècles florissants, le transport fluvial sur les canaux du Midi a totalement disparu à la fin des années 80. Les mariniers ont alors été contrains de quitter une profession, souvent transmise de père en fils, à laquelle ils étaient attachés, et de débarquer “à terre” pour commencer une nouvelle vie. Miette Camboulive propose ici de revenir sur ce métier peu connu : son évolution, ses contraintes et avantages, sans oublier le quotidien des mariniers et de leur famille au mode de vie empli de liberté et de pleine nature.

Rencontre suivie d’une séance de vente-dédicace de l’ouvrage “Des canaux, des bateaux et des hommes. La vie des mariniers du Midi au XXème siècle” paru aux Éditions du Mont en 2017.

vendredi 27 octobre 2017 - 18h

Maison des Savoirs - Place du Jeu de Ballon - Agde

Entrée libre - réservation conseillée  - 04 67 94 67 00

 

Agde 1907. La révolte des vignes et des armes

Jeudi 8 juin 2017 – 18h

Conférence-projection   "Les évènements de 1907 en images" par Michel Vieux, collectionneur

Michel Vieux nous ouvre les portes de son incroyable collection sur le sujet et explique le déroulé chronolo-gique des évènements de 1907 tels une chronique d’une révolte annoncée : la montée en puissance des leaders Marcelin Albert et Ernest Ferroul, les premières grèves et manifestations, les inci-dents dramatiques et mutine-ries militaires jusqu’à la conclusion du conflit.

18h - Maison des Savoirs Entrée libre - réservation conseillée 04 67 94 67 00

Du 9 au 29 juin 2017

Exposition                           "Agde 1907. La révolte des vignes et des armes"

Que représente la viticulture à Agde au début du XXème siècle ? Comment les Aga-thois ont-ils vécu et pris part aux événements de 1907 ? Pourquoi est-ce justement dans notre ville que la mutinerie militaire s’est ajoutée à la révolte vigne-ronne ? Le service des Archives livre au travers de cette exposition le fruit de ses nombreuses recherches et présente des documents et objets essentiels à la com-préhension des causes, enjeux et conséquences de cette crise sociale, paysanne, économique et identitaire qui ébranla le Midi et marqua durablement la mémoire collecte.

Espace Molière                    Tous les jours sauf dimanches de 10h00-12h00 / 14h-18h - Entrée libre  Vernissage vendredi 9 juin à 18h30  

Vendredi 9 juin 2017 – 18h

Conférence                             "Le vignoble d'Agde aux XIXème-XXème siècles" par Irène Dauphin, directrice des Archives municipales d’Agde

Présentation de l'importance du vignoble dans l'économie agathoise et des consé-quences de la crise viticole dans la vie locale au cours des XIXème et XXème siècles. 

suivie à 18h30 du vernissage de l’exposition « Agde 1907. La révolte des vignes et des armes » à l’Espace Molière

Ilot Molière - Mezzanine du patrimoine                    Entrée libre - réservation conseillée 04 67 94 60 80

Samedi 10 juin 2017 – 18h

Spectacle théâtral         "1907 : la vigne en feu "  par la Compagnie du Cheval Marin, spectacle écrit, adapté et mis en scène par Martine Bastouil

Au printemps 1907, les hommes et les femmes du Languedoc se révoltent pour défendre leur terre, le fruit de leur travail, leur dignité : la vigne. A la caserne Mirabel d’Agde, le 17èmè Régiment d'Infanterie se range aux côtés des manifestants, les pioupious se mutinent! Ils sont les fils, frères, cousins ou amis des vignerons en colère! Fidèles à l’esprit de transmission de la mémoire de notre région et de notre cité, les Archives Municipales s’associe à la Compagnie du Cheval Marin pour faire (re)découvrir aux Agathois ces événements qui ont fait l'histoire de notre ville.

1h – tout public              Salle des fêtes                       Entrée libre - réservation conseillée 04 67 94 60 80